Région du Centre Sud

drcs newTinsibri Paul SAWADOGO, nouveau directeur régional des Douanes

Le premier directeur régional des Douanes du Centre Sud a été installé dans ses fonctions le 20 avril 2017 à Manga par le gouverneur de la région Casimir SEGUEDA. La 7erégion administrative de la Douane est desormais opérationnelle.

drcs new3« Inspecteurs, contrôleurs, assistants, préposés, personnel civil de la Direction régionale des Douanes du Centre Sud, de par le Président du Faso, vous reconnaitrez désormais pour chef, le Directeur régional des Douanes du Centre Sud, l’Inspecteur divisionnaire des Douanes, Tinsibri Paul SAWADOGO et vous lui obéirez en tout ce qu’il vous commandera pour l’observation des lois, l’exécution des règlements douaniers et le succès du recouvrement des recettes douanières pour le bien de la Nation entière ». C’est par cette formule consacrée, prononcée par le gouverneur Casimir SEGUEDA que le tout premier Directeur régional des Douanes du Centre Sud a été solennellement installé dans ses fonctions au gouvernorat de la capitale régionale, Manga. C’est en septembre 2016 que le Ministre de l’Economie, des Finances et du Développement a procédé par arrêté, à la création au sein de la Direction Générale des Douanes, de la Direction Régionale du Centre Sud ; avec la nomination le 22 décembre dernier de M. Tinsibri Paul SAWADOGO, directeur régional. C’est de lui que répondent désormais, les très stratégiques bureaux principaux des Douanes de Dakola et de Léo, les bureaux secondaires de Zabré et de Zecco ainsi que la brigade mobile de Manga et le site aurifère de Youga.Conscient du poids des nouvelles responsabilités qui viennent de lui être confiées, Tinsibri Paul SAWADOGO a remercié l’autorité pour avoir porté son choix sur sa modeste personne avant d’inviter ses collaborateurs et partenaires de tous les jours à se joindre à lui pour relever les défis. Il s’agit essentiellement de l’amélioration des résultats des offices relevant de la nouvelle région douanière et de la contribution à accroitre les performances des autres régions dont l’activité dépend de la qualité du travail en amont dans cette région. « Une bonne communication est nécessaire et nous nous y emploierons. Ceci parce que nous pensons que beaucoup de personnes pratiquent la fraude, sans même savoir qu’outre le fait qu’elle soit pernicieuse, elle leur est souvent plus couteuse que les pratiques civiques,…», a diagnostiqué le nouveau Directeur régional des Douanes du Centre Sud. Pour réussir sa mission, il compte aussi sur la collaboration des populations à qui il a demandé « d’ouvrir encore les bras, et les cœurs », car c’est pour elles, en définitive, que la Douane travaille. drcs new1Présent à la cérémonie solennelle d’installation, à la tête d’une forte délégation, le Directeur Général des Douanes du Burkina, Adama SAWADOGOdrcs new5, a salué la forte mobilisation des Mangalais autour de l’événement. Il a aussi donné le sens de la création de la nouvelle région douanière. « Avec le Plan National de Développement Economique et Social (PNDES), la Direction Générale des Douanes a engagé un certain nombre de réformes dont l’objectif à terme est de mobiliser davantage plus de ressources. Nous devons mobiliser au titre de 2017, 603 milliards. C’est un chiffre extrêmement important », a souligné le Directeur Général. La création de la direction régionale du Centre Sud procède de ces réformes « pour rapprocher davantage l’administration des opérateurs économiques. Mais aussi la rapprocher des agents pour mieux encadrer l’administration du service ».

La région douanière du Centre Sud faisait partie de celle du Centre qui s’étendait de Ouagadougou à Koudougou et Manga.Pour l’année 2017, elle doit mobiliser  4 milliards 477 millions de F CFA de recettes douanières.

 

Après de brillantes études secondaires sanctionnées par un BAC D, Tensibri Paul SAWDOGO est orienté à l’Ecole supérieure des sciences économiques de l’Université de Ouagadougoudrcs new4 d’où il sort en 1994 nanti d’une Maitrise en sciences de gestion des entreprises. Il est reçu à l’Ecole Nationale des Douanes l’année suivante pour le cycle des inspecteurs. Apres deux ans de formation, il entame sa carrière professionnelle comme vérificateur au bureau des Douanes de Ouaga Gare en 1997. Après un intermède au bureau de Ouaga Aéroport, il rejoint en 2001, le bureau de Po comme adjoint. Il fut alors un des acteurs clé du transfert de la Douane de Po à Dakola en 2002. Il rejoint Kantchari l’année suivante en tant que chef de bureau. Il sera ensuite nommé respectivement chef des bureaux de première catégorie Ouaga Gare, de Bingo avant d’être promu en 2012, Directeur régional des Douanes du Nord basé à Dori. Il a aussi officié en qualité de Directeur régional des Douanes de l’Est en 2014 avant de rejoindre  l’inspection technique des Douanes en 2015 à Ouagadougou. Après deux ans de bons et loyaux services à ce poste, M. SAWADOGO, médaillé d’honneur de la Douane, quitte la capitale pour un autre challenge, celui de diriger la 7e et toute nouvelle région douanière du Centre Sud. 

 

   Espaces Privés

image extranet5
image webmail5
image intranet5