Créé par décision n°2020-837/MINEFID/SG/DGD du 31 août 2020, portant création, composition, attributions et fonctionnement du comité de pilotage chargé de la mise en place de l’Observatoire de la Célérité des Opérations Douanières (OCOD) au Burkina Faso, ledit comité est composé de la Direction Générale des Douanes (DGD) représentant l’administration publique, de l’Association Professionnelle des Transitaires et Commissionnaires en Douane Agréés du Burkina Faso (APTCDA-BF) et du Conseil Interprofessionnel des Entreprises du Burkina Faso (CIDEF) représentant les organisations du secteur privé.
 
La mission confiée à ce comité est de veiller à la mise en place de l’OCOD-BF qui sera un organe chargé de contribuer à la célérité des opérations douanières, au respect des engagements pris par l’Administration des Douanes et le secteur privé dans le cadre de la facilitation des échanges, à la dénonciation des cas de blocages administratifs injustifiés liés aux opérations douanières et à la circulation des marchandises. Cet organe sera habilité également à faire des recommandations pour l’amélioration des procédures administratives.
 
L’objectif visé à travers la mise en place de cet organe est la mise en œuvre des axes stratégiques 2 et 3 du plan stratégique 2017-2021 d’une part, et, de l’autre, des axes stratégiques 2 et 3 du plan stratégique 2022-2026 de la DGD, en cours d’élaboration, étant donné que ces axes sont consacrés partiellement à la facilitation des échanges et au développement du partenariat.
 
Pour réussir sa mission, le comité a entamé une série de concertations avec les parties prenantes, notamment les membres du CIDEF, les membres du Conseil de direction de la DGD, le Syndicat National des Travailleurs de l’Administration des Douanes (SYNATRAD), les agents des Douanes des Régions du Centre et du Centre-Sud et les déclarants en douanes présents à Ouagadougou. Les consultations vont se poursuivre avec les agents des autres Régions, les transporteurs et chauffeurs routiers, les vendeurs de véhicules et toutes autres parties prenantes du projet.
 
Ces rencontres vont permettre au comité de pilotage de recueillir les observations, amendements et contributions de tous ceux qui sont concernés par ce projet. Pour ce faire, une présentation du projet est faite par l’Inspecteur Divisionnaire des Douanes KONTOGOM Robert, Directeur des Régimes Economiques et Particuliers et Président de comité de pilotage, au cours desdites rencontres, suivie d’échanges.
 
Elles sont aussi l’occasion de susciter l’adhésion de tous audit projet au regard des avantages qu’il offre au secteur privé, notamment l’amélioration du commerce transfrontalier par la facilitation des procédures douanières, toute chose qui contribue à l’amélioration du climat des affaires au Burkina Faso.
 
SCRP-DGD.
Recommend
  • gplus
  • pinterest