Assainissement du climat des affaires

L’Administration des douanes à l’écoute des industriels


gpi1 2018En vue d’améliorer et d’assainir le climat des affaires au Burkina Faso, le Directeur Général des Douanes et ses proches collaborateurs ont échangé avec les membres du Groupement professionnel des industriels (GPI), le 19 février 2018, à Ouagadougou. En fonction de leur centre d’intérêt, la trentaine de structures membres du GPI a exposé, tour à tour, ses préoccupations au Directeur Général en matière d’opérations douanières. Somme toute, ces préoccupations se résument à l’amélioration et à l’assainissement du climat des affaires. Toute chose qui sous-entend une saine compétition entre les différentes entreprises.

Après avoir prêté une oreille attentive aux différentes préoccupations, Adama Sawadogo a promis de travailler, gpi2 2018avec la collaboration des différentes parties prenantes, à améliorer et à assainir le climat des affaires au bénéfice de tous.gpi3 2018 Il a leur a par ailleurs demandé de soutenir l’Administration des douanes dans cet élan.

En rappel, les membres du GPI qui ont été reçus sont la SN SITEC, l’HUNOFA, la SOFIB, la SN SOSUCO, la MABUCIG, la BRAKINA, la SBFA, DAFANI, la COBIFA, SAP OLYMPIC, FASOPLAST, SAPHYTO, GS PLAST, KARILOR INT, la SOFITEX, la SOCOMA, la FILSAH, HAGE INDUSTRIES, la SITACI, la SITAB, la SONACEB, GRAPHI IMPRIM, GIB CACI, IAGB, CIMBURKINA, CIMAF, WATAM SA, DIACFA INDUSTRIES, SIMAO, ALEPA.

   Espaces Privés

image extranet5
image webmail5
image intranet5