Du 14 au 16 septembre 2021, se sont tenues, au sein de la Direction Générale des Douanes, des séries de rencontres portant sur la mise en œuvre du projet eDouanes. Cet important projet, consacré à la dématérialisation du paiement des droits et taxes de douane, occupe une place centrale dans la modernisation de l’administration et de ses procédures, la facilitation des échanges, la lutte contre la corruption, la fraude et le faux. Pour sa mise en œuvre, l'Administration des Douanes bénéficie de l'accompagnement du cabinet IKA Conseils et de la Banque mondiale à travers le Projet d'Appui à l'Inclusion Financière et l’accès au financement des Petites et Moyennes Entreprises (PAIF-PME). 

La série de rencontre a débuté le 14 septembre avec l'équipe-projet de la Direction Générale des Douanes. Cette rencontre a été l’occasion pour le prestataire IKA Conseils, concepteur de la plateforme eDouanes, de la présenter aux techniciens de l’équipe projet en vue de requérir leurs impressions, observations, amendements et suggestions. Cette séance de travail a permis aux participants de s’accorder sur le périmètre de cette plate-forme innovante qui facilitera le paiement de la dette douanière par virement bancaire, carte bancaire ou mobile money. 

Le 15 septembre, se sont tenus deux ateliers ; le premier à 14 heures avec les établissements bancaires et le second à 16h30mn avec les opérateurs de téléphonie mobile. 

La rencontre avec les établissements bancaires a été présidée par Madame Mariam HIEN/ZERBO, Conseillère Technique du Ministre de l’Economie, des Finances et du Développement et Monsieur Elie KALKOUMDO, Directeur Général des Douanes. 

Ils étaient assistés au présidium, de Monsieur le Directeur Général de Monsieur William Alassane KABORE, Directeur Général Adjoint des Douanes, du représentant du Président de l’APBEF, du Directeur du Projet et du représentant de IKA Conseils.

Cette rencontre a connu la participation du Représentant du Président de l’Association Professionnelle des Banques et Établissements Financiers du Burkina (APBEF-B) et des représentants des établissements bancaires. 

Ils ont ensuite passé la main au Directeur Général Adjoint des Douanes pour présider la rencontre avec les sociétés de téléphonie mobile. 

Etaient présentes à cette rencontre, les sociétés de téléphonie mobile moov et orange qui offrent actuellement des services de paiement par mobile money. 

Ont pris part aux deux rencontres, Monsieur Mikaïlou DIARRA, Directeur du projet, les Membres du Conseil de Direction de la Direction Générale des Douanes présents à Ouaga, les membres de l'équipe projet et les représentants de IKA Conseils.

Ces ateliers ont permis à la Direction Générale des Douanes de réaffirmer sa volonté de saisir les nouveaux outils nés des évolutions numérique et technologique pour une dématérialisation totale. Les participants ont suivi avec intérêt et ont adhéré à cette importante innovation qui devrait permettre à la Douane de sécuriser davantage les recettes et aux usagers de gagner en temps et en argent. 

Madame la Conseillère Technique et Monsieur le Directeur Général Adjoint ont, lors de leur mot de clôture, remercié toutes les parties prenantes qui ont œuvré à la matérialisation de cet important projet. Ils ont également encouragé les banques et les opérateurs de téléphonie mobiles à accompagner l'Administration des Douanes dans sa mise en œuvre en proposant des services incitatifs qui motiveraient les usagers à bousculer certaines habitudes et à abandonner le paiement en numéraire. 

SCRP-DGD.

Recommend
  • gplus
  • pinterest